Psyché et Cupidon (Mythologie)

Mythologie et Statue Grecque

Psyché et Cupidon (Mythologie)

Vous avez sûrement déjà entendu parler du mythe de Psyché et Cupidon. Mais quelle est l'histoire de ce mythe ? Qui est Psyché ? Quel est son rôle dans la mythologie grecque ? Chez Statue-déco.com nous sommes passionnés de mythologie et nous vous donnerons le maximum de contenu possible.

Nous allons aujourd'hui traiter dans cet article du célèbre mythe de Psyché et Cupidon connu aussi sous le nom du "mythe d'Éros et Psyché". Vous découvrirez les origines de Psyché et Cupidon (Éros), le mythe qui les lie à jamais ainsi que les diverses interprétations possibles de celui-ci.

Psyché était une princesse d'une beauté sans pareille à en faire jalouser les dieux. Aphrodite (Vénus dans la mythologie Romaine) envoya son fils Éros aussi appelé Cupidon dans la mythologie Romaine pour la faire tomber amoureuse du mari le plus laid qui soit. Des évènements imprévus vont faire basculer son destin.

Nous verrons en détail ce qui définit ces deux personnages et ce que symbolise ce mythe. Débutons cet article ensemble dès maintenant.

Psyché et Éros

Une œuvre de William Bouguereau "Le Ravissement de Psyché".

 Le Mythe de Psyché et Cupidon

Le récit du mythe de Cupidon et Psyché fait partie des rares mythes grecs a ne pas avoir été assimilé dans la conscience moderne.

Bien qu'il ait été quelque peu adapté au plus connu "La Belle et la Bête" écrit pour la première fois par l'auteur français Jeanne-Marie Leprince de Beaumont sous le nom de "La Belle et la Bête" - la corrélation avec le texte antique antérieur est relativement peu reconnue.

Cupidon, le Dieu de l'Amour est connu en dans la mythologie Grecque sous le nom d'Éros. Il est souvent représenté comme un bébé potelé munit d'un carquois et de flèches. Psyché est moins connue du grand public. Psyché signifie "âme" en grec ancien et a été utilisé par la suite dans la littérature des psychologues.

Les Dieux Éros et Psyché

Dans l'antiquité, l'amour de Cupidon et de Psyché était bien documenté et apprécié par les littéraires. Bien que sa forme grecque originale soit aujourd'hui perdue, la longueur du texte reste dans "L'âne d'or" de Lucius Apulée, une anecdote secondaire qui, à bien des égards, éclipse le reste du roman.

Origine de Psyché

En grec ancien "psyché" veut dire "âme".

Un jour, un roi et une reine eurent 3 filles. La beauté de la plus jeune d'entre elles était tout simplement sans égal. Des étrangers venus de pays voisins se bousculaient pour pouvoir ne serait-ce que l'apercevoir. Quand Psyché passait le peuple chantonnait à sa gloire et recouvrait le sol de fleurs. Une déesse jalouse va chambouler son destin à tout jamais.

Cupidon et sa Femme

Origine de Cupidon

Cupidon est à la fois le symbole et le Dieu de L'Amour. Il incarne la passion et est encore aujourd'hui représenté le jour de la fête des amoureux, "la Saint-Valentin" comme symbole de l'amour. 🏹❣️

Il est l'équivalent dans la mythologie grecque du Dieu Éros. Il vient au monde suite à l'amour que se portent Vénus (Aphrodite) et de Mars (Ares). Il est souvent représenté comme un chérubin ailé, nu doté d'un carquois et de flèches. Ces flèches sont connues pour faire tomber pour rendre fou d'amour ceux qu'elles touchent.

La mère de Cupidon n'est autre que Vénus (Aphrodite) la déesse de l'amour. Vénus est équivalent d'Aphrodite dans la mythologie grecque.

 

Statue Amour Grecque

 

Le Mythe de Psyché : Résumé

Le récit de Cupidon et Psyché débute comme la plupart des contes de fées modernes : un royaume, de l'amour, un fardeau insurmontable et une morale.

Un roi et une reine donnèrent naissance à trois filles. La troisième et plus jeune d'entre elles possédaient une beauté à couper le souffle. Le texte d'Apulée prétend que sa beauté est si étonnante que "la pauvreté du langage ne peut exprimer l'éloge qui lui est dû".

Les rumeurs sur la beauté de cette fille se sont très vite répandues. La beauté surnaturelle de Psyché a fini par atteindre les oreilles de la déesse de l'amour, Aphrodite (Vénus). Elle devint furieuse en constatant que des mortels osaient comparer la beauté de Psyché à la sienne. Certains prétendaient mêmes que la beauté de Psyché surpassait celle de Vénus.

Déesse Vénus

(Ci-dessus, Déesse Aphrodite dites Vénus)

Vénus appela alors son fils et exigea qu'il tire ses flèches de Cupidon pour que Psyché tombe amoureuse de la personne la plus laide qui soit sur cette Terre.

Cupidon a toujours été très obéissant envers sa mère. Il descendit sur Terre accomplir son souhait. Pourtant, à la vue de la beauté de Psyché, il fut lui-même surpris et se tira une flèche par erreur. Cupidon devint amoureux de la princesse.

Ne sachant comment agir il demanda l’aide au Dieu Apollon. Apollon fit en sorte qu'aucun homme ne puisse tomber amoureux de Psyché. Tout le monde flatta alors sa beauté mais personne ne voulait l’épouser.

Dieu Apollon

Pour les parents de la princesse il était évident que la beauté de Psyché avait irrité les dieux car aucun mortel ne voulait épouser leur fille.

Ils implorèrent Apollon dans son temple. L'amour de Cupidon (Éros) pour Psyché devait rester secret pour ne pas réveiller la colère de Vénus. L'oracle lui apprit que Psyché était destinée à un sort bien pire que le célibat  : "la vierge est destinée à l'épouse d'aucun amant mortel. Son futur époux l'attend au sommet de la montagne. C'est un monstre auquel ni les dieux ni les hommes ne peuvent résister". Le père suit alors les instructions divines et abandonna sa fille à son triste sort.

 

Temple Apollon

Du haut de la plus haute falaise, vêtue de ses habits funéraires, Psyché fut emportée par le dieu du vent d'ouest, Zéphyr. Elle fut amenée dans une vallée saisissante, au centre de laquelle se trouvait un palais si magnifique qu'il n'aurait pu être construit par d'autres mains que celles des dieux.

Entourée d'arbres luxuriants avec une fontaine cristalline en son cœur, Psyché conclut bientôt que cette salle dorée serait sa nouvelle demeure, ce que confirmait la voix de son nouvel amant qui résonnait dans les salles. La voix lui demanda de se vêtir et se nourrir lors de festins fabuleux. Des personnages invisibles dont seules les voix étaient perceptibles la servaient au quotidien.

"Psyché Ouvre la Porte du Jardin de Cupidon" par John William Waterhouse

Cet étranger sans visage commença à lui rendre visite tous les soirs tard dans la nuit pour lui faire l'amour dans l'obscurité. Mais malgré sa tendresse nocturne, Psyché était parfois hantée par l'oracle qui prétendait qu'il était un monstre.

La Trahison de Psyché

La seule requête de son amant "le monstre" était de laisser le visage de celui-ci secret. Psyché ne devait le voir sous aucun prétexte et le lui avait promis. Si cela arrivait il devrait la quitter pour toujours. La jeune femme commença à tomber de plus en plus amoureuse de lui à mesure que les jours passaient.

Quelque temps plus tard, Psyché insista pour que ses sœurs lui rendent visite. Elles lui manquaient terriblement. Son mari refusa catégoriquement mais Psyché insista et il finit par céder à condition qu'elle ne parle pas de lui avec elles.

Finalement, ses sœurs ont donc pu venir lui rendre visite dans son palais.  Elles voyaient dans les yeux de leur sœur cadette qu'elle était heureuse et épanouie. La demeure dans laquelle elle vivait était sublime, tout était parfait. Elles étaient jalouses de son bonheur. Elles tentèrent d'insuffler la méfiance dans le cœur de Psyché envers son mari qui était peut-être un monstre. Après tout Psyché n'en savait rien, cet homme ou "monstre" aurait pu lui faire du mal un jour ou l'autre.

Psyché a donc été convaincue de briser la seule requête de son amant, qui souhaitait que son visage reste secret. Elle l'a regardé dans la nuit et, ce faisant, elle a damné sa relation et perdu la confiance de son amant.

Psyché Trahi Cupidon

Psyché avait allumé une bougie pour voir le visage de son amant. Une goutte d'huile tomba de la lampe, réveillant et blessant le fameux "monstre" dans la foulée. Son amant n'était en faite nul autre que le Dieu Cupidon. Elle fut frappée au premier coup d'œil par la beauté majestueuse de Cupidon (Éros).

Cupidon, affligé par la trahison de sa femme s'en alla sans se retourner. Psyché était folle de chagrin et s'en voulait d'avoir rompu sa promesse. La jeune femme voyagea et visita temple après temple à la recherche de son bien-aimé dans le but de le reconquérir.

Le Baiser de Psyché et Éros

Éros (Cupidon) était rentré se soigner auprès de sa mère Aphrodite (Venus). Affaibli par sa blessure il se soignait auprès de sa mère. Alors qu'elle se baignait dans l'océan, une mouette lui chuchota toute l'histoire à l'oreille. Prise de colère, elle blâma son fils et l'enferma dans le palais.

Psyché arriva au temple de Cérès, la déesse maternelle du grain et de la fécondité. Cérès ordonna à Psyché de rendre visite à la déesse Vénus, la mère de Cupidon et de prendre le mal que la déesse lui jetterait.

Statue Psyché

 Les Épreuves de Psyché

Obéissant aux conseils de la déesse Cérès, Psyché alla à la rencontre de Vénus. Elle lui confia trois épreuves qui étaient quasiment impossibles à accomplir pour un simple mortel.

Première épreuve :

Tout d'abord, Psyché devait trier en une soirée une multitude de grains de variétés différentes présentes dans le dépôt du temple de Vénus. Désespérée, elle se mit à la tâche mais se rendit vite compte qu'elle n'y parviendrait pas à temps. Effondrée et inconsolable elle pleurait à chaudes larmes.

Des fourmis qui passaient par là au même moment eurent pitié de la jeune femme. Par miracle les fourmis l'ont donc aidée à accomplir sa tâche juste à temps.

Grains

 Deuxième épreuve :

Ensuite,  elle devait rapporter à la déesse Aphrodite (Vénus)  la laine des féroces brebis à la toison d'or. Les rares mortels qui ont survécu à l'assaut de ces bêtes les décrivent comme étant pleines de rage au cours d'un combat. Ils sont dotés de cornes tranchantes que tout être vivant devrait redouter. Leurs fronts de pierre permettent de charger avec une violence sans pareille leurs proies. Leurs dents elles contiennent un poison mortel.

Le troupeau se situe sur l'autre rive d'une rivière extrêmement périlleuse. Psyché était désespéré devant la difficulté de cette épreuve ne savait comment réussir un tel exploit seul. 

Laine d'Or

Désespérée et préférant mourir plutôt que de vivre sans son bien-aimé Cupidon, elle fut résignée et s'apprêtait à se jeter dans la rivière. Devant la détresse et le destin tragique de la jeune femme, un roseau fut pris d'émotions. Il lui indiqua alors comment elle pourrait accomplir son épreuve. Elle attendit la fin de la journée là où les rayons du soleil seraientt moins forts et les brises fraiches de la rivière rafraichiraient le sang et la fureur de ces bêtes.  

Elle en profita alors pour gagner un haut plateau sur lesquelles elle grimpa en haut des arbres pour secouer les branches et récolter la laine d'or qui s'y agrippe par flocons. 

Troisième épreuve :

Psyché doit puiser l'eau du Styx, l'un des fleuves de l'enfer. Pour y arriver elle devra grimper au sommet d'une montagne protégée par des dragons colossaux. Zeus lui-même fut attendri pour Psyché et envoya son aigle aider la jeune femme. L'aigle lui rapporta alors une fiole contenant l'eau du Styx.

Aigle de Zeus

 Quatrième épreuve :

Psyché reçut l'ordre de voyager au travers des Enfers et demander à Perséphone, la reine des Enfers un peu de sa beauté pour la transmettre à la déesse Vénus (Aphrodite). Cette tâche exigeait cependant un autre défi :  Psyché devra garder bien fermé la boîte dans laquelle la beauté sera placée, de peur de tragiques répercussions.

À nouveau désespérée Psyché voulu se donner la mort en se jetant du haut d'une tour. Miracle, la tour s'adressa à Psyché pour la convaincre de rester en vie. Elle lui indiqua également comment trouver Perséphone.

Elle alla donc à la rencontre de Charon, celui qui guidait les âmes des morts avec sa barque sur les enfers. Les âmes des morts pouvaient traverser grâce à lui en échange d'une obole. C'est pour cela qu'il était coutume d'en placer une dans la bouche des morts avant leurs funérailles. 
Psyché traverse le Styx
"Charon prenant l'obole de la bouche de Psyché" par John Roddam Spencer Stanhope
Très peu de mortels se présentaient devant Charon pour traverser le Styx mais Psyché avait amené deux oboles avec elle. Il ne put donc refuser de lui faire traverser la rivière.
Elle put alors accéder au palais de Perséphone pour le compte d'Aphrodite.

Perséphone touchée par le malheur qui s'abattait sur la jeune fille lui confia alors une parcelle de sa beauté et Psyché l'emporta avec elle dans une boîte.

Psyché Styx

Psyché aux enfers de par Eugene-Ernest Hillemacher (1865)

Seulement sur le chemin du retour, Psyché ne put contenir sa curiosité. Et si ce que contenait la boite pouvait l'aider à reconquérir Éros (Cupidon) son grand amour ? Elle commit alors l'irréparable en ouvrant la boîte et plongea subitement dans un sommeil lourd et profond qui imite la mort.

Psyché ouvre la boite

Les Retrouvailles de Psyché et Cupidon

Psyché ne le savait pas mais entre-temps, Cupidon était parvenu à s'échapper du temple de Vénus (Aphrodite) après que sa blessure ait cicatrisé. Inquiet pour elle, il volait constamment à son secours. Il demanda aux fourmis de l'aider à trier les grains.

Il supplia le dieu de la rivière d'aider Psyché à obtenir la laine des féroces brebis à la toison d'or. Enfin Psyché reçut des conseils divins pour affronter l'Enfer grâce à lui.

Cupidon était désemparée face au corps de sa belle endormie.

Psyché et Éros

 Cupidon qui n'en pouvait plus de sa séparation avec sa femme implora Zeus (Jupiter) Dieu des Dieux de faire entendre raison à sa mère. Vénus finie par lever sa terrible malédiction sur la jeune fille. Psyché fut alors réveillée par le baiser empli d'amour de son amant Éros (Cupidon). Zeus lui-même convoqua tous les Dieux de l'Olympe pour proclamer publiquement le mariage entre Cupidon et Psyché.

L'immortalité fut alors conférée à Psyché et de somptueuses ailes de papillons lui poussèrent immédiatement dans le dos. Fille d'un roi, elle devenu femme d'un Dieu. Le panthéon grec au complet était présent pour célébrer le mariage des deux Dieux autour d'un banquet gigantesque. Leurs bonheurs étaient parfaits. Ainsi, Éros et Psyché furent réunis pour l'éternité.. Plus tard, Psyché donnera une fille à Cupidon, Hédoné.

Banquet Mariage Psyché

Le banquet de Mariage de Cupidon et Psyché (1517) par Raffaello Sanzio Raphael

Mythe de Psyché Interprétation :

  Le mythe de Psyché véhicule une allégorie du progrès de l'âme guidée par l'amour. L'âme humaine emprisonnée au travers de notre corps est notre esprit est exposée à l'erreur. C'est pourquoi des épreuves seraient proposées à Psyché, pour lui permettre de s'élever.

La question de l'union de l'âme et de l'amour Divin est ici exposée.Dans le folklore grec, l'âme était représentée comme un papillon, ce qui est une autre signification du mot psyché qui signifie "âme" en grec ancien. Ce mythe est interprété différémment dans la sphère philosophique ou religieuse mais également auprès des artistes et des poètes.

Le mythe de Psyché représente un renouveau, l'espoir d'une vie meilleure et d'un bonheur ininterrompu.

En espérant que l'article vous est plus. Pour rajouter une touche de mythologie riche de symboles et significations chez vous ou simplement pour sublimer votre décoration vous pouvez également jeter oeil à notre site.

 

Sculpture Psyché

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés